FABRICE, D’ IL ÉTAIT UNE BOX

FABRICE, D’ IL ÉTAIT UNE BOX

Start&Up accompagne depuis plusieurs mois Fabrice dans son projet de kit animation pour anniversaire, une solution qui pourrait bien sauver des millions de parents…

Hello Fabrice, comment t’es venu l’idée d’ Il était une box ? 

Cela fait près de 10 ans que je suis animateur pour des goûters d’anniversaire ou durant des festivités familiales. L’idée de la box m’est venue suite à plusieurs prestations d’anniversaires qui ne se sont pas réalisées. Les parents étaient intéressés par les idées d’animations, mais n’avaient pas prévu le budget d’une telle prestation. Je me suis donc posé la question « Comment offrir un anniversaire à ces enfants dont les parents n’ont pas forcément les moyens de faire intervenir un animateur ? ». Et je me suis dit « Pourquoi ne pas mettre ce que je sais faire dans une boîte, avec tout le matériel pour jouer !? ».

L’idée de cette box était née.

Qu’est-ce-que Il était une box apporte de plus que les autres ? Quelle est ta valeur ajoutée sur le marché ?

Afin de vérifier si cette box pouvait se faire une petite place, j’ai pas mal cherché si des boîtes existaient déjà sur le marché. 3 mois avant le lancement de ma propre box, TF1 Entertainement a lancé une offre comparable dans les thèmes proposés.

J’ai tenu pour ma part à apporter une vraie valeur ajoutée en terme d’expérience et de jeu. « Il était une box » propose, à la fois un accompagnement assez développé pour le parent qui va endosser le rôle d’animateur mais aussi tout le nécessaire en terme de matériel pour au moins 8 enfants.

J’essaie enfin d’aller plus loin en terme de personnalisation (nombre d’invités, vaisselle thématique, âges). Je n’ai vu nulle part ce niveau de d’accompagnement, d’accessoirisation et de personnalisation.

Comment Start&Up t’accompagne dans le développement de ton projet ? 

Tout d’abord, sur l’aspect stratégique et conseil. Lorsque TF1 a sorti sa box par exemple, nous nous sommes légitimement posé la question de continuer sur notre lancée ou de revoir notre positionnement face à ce géant bénéficiant des licences Disney et Marvel. Après réflexion nous avons fais le pari de persévérer, en mettant en avant les atouts de Il était une box et en se disant que si TF1 s’était lancé, c’est qu’il y avait forcément un marché !

Ensuite, Start&Up a créé le logo de la box et m’a proposé de développer mes visuels pour lancer mon premier thème « Princesses et Chevaliers ». Cette étape graphique est d’ailleurs toujours en cours.

J’ai également bénéficié des demandes de prix auprès de prestataires travaillant avec le groupe DPS les indés. J’espère donc gagner en terme de coût par box.

Enfin, nous sommes en train de voir sur le plan digital et sur le plan de communication de quelle façon Start&Up pourrait également m’aider.

Quand tu avais 5 ans, quel était ton rêve de gosse ?

J’ai un souvenir très précis de ce que je voulais faire comme métier « quand je serai grand ». Déjà à cet âge : je voulais être astronaute !

J’avais déjà la tête dans les étoiles, et ma petite chienne en peluche s’appelait Laïka, le premier être vivant à être envoyé dans l’espace. Quelques années plus tard, j’ai même passé les tests pour entrer dans l’armée de l’air et devenir pilote de chasse. Finalement, à défaut de côtoyer les étoiles, j’organise des anniversaires et  « je fais ma star » !

Et ton rêve pour les 5 années à venir ?

Je rêve d’aller organiser un goûter sur Mars !

Mais pour revenir un peu sur Terre, je rêve bien sûr que ce projet « Il était une box » séduise et se développe sur de nombreuses autres thématiques, et pourquoi pas avec de nouvelles technologies qui s’y prêtent parfaitement comme la réalité augmentée. Imaginez une chasse au trésor en réalité augmentée !