iDéj réinvente la pause déjeuner

iDéj réinvente la pause déjeuner

iDéj est l’une de ces start-up qui a pour vocation de simplifier notre quotidien. Avec son offre de restauration en libre-service, testée et approuvée par Start&Up*, la jeune entreprise aimerait aller loin.

Un constat simple, une réponse simple

Qui ne s’est jamais dit « J’en ai marre de manger la même chose tous les midis ! » ou «Il pleut, pas envie d’aller à la boulangerie ! » ? C’est de ce constat qu’est née l’idée de John Melchior, fondateur d’iDéj. Son envie : rendre la pause déjeuner plus pratique et plus agréable. Pour cela, il est passé par différentes étapes, adoptant un mode de développement itératif. John a enchaîné les tests, essuyé quelques échecs et, surtout, il a su faire évoluer son offre en fonction des résultats et des avis recueillis.

Aujourd’hui, iDéj installe gratuitement des frigos au sein des entreprises et propose des plats cuisinés frais et variés, en s’appuyant sur des partenaires connus et reconnus du grand public (Salades Tout & Bon, soupes bio Ferme d’Anchin, Sushi Natsu, fruits bio Saveurs et Saisons…). John et son équipe en ont déjà installé une dizaine, dans des entreprises comptant de 30 à plus de 170 salariés. D’ici la fin de l’année, ce nombre devrait être multiplié par 4 ou par 5.

Un cas d’innovation frugale

IDéj se base sur la confiance et sur un geste du quotidien : ouvrir son frigo, comme à la maison. Une offre à la fois innovante et simplissime. Le frigo est en libre-service (sans code) et le paiement se fait uniquement via le site internet. Ici, pas d’objet connecté, mais un parcours qui l’est. Le parcours d’achat, rapide et clair, s’inscrit dans cette volonté de tout mettre en œuvre pour répondre aux besoins des consommateurs le plus simplement possible.

L’expérience client avant tout

Pour l’instant, iDéj se concentre sur la prospection et sur la vente. L’objectif est d’installer 50 frigos avant la fin de l’année. Mais la start-up a déjà beaucoup d’idées pour la suite, et de nombreux chantiers se dessinent. Au cœur de sa vision, l’expérience client, pour répondre à une envie : faire d’iDéj une habitude plutôt qu’une solution de dépannage. Pour atteindre cet objectif, plusieurs leviers peuvent être activés. Personnalisation du frigo, mise en place d’un plan d’action CRM, partenariats avec des producteurs régionaux élargissement de la gamme… les possibilités sont nombreuses et de beaux projets sont à venir.

 

Envie d’en savoir plus ? Envoyez-nous un mail  ou rentrez directement en contact avec John !

*DPS&Co a été la première entreprise test pour iDéj !